Verres

A+
A-

 

Nous considérons que chaque porteur est unique et mérite une approche individualisée. Cela passe par une phase d'écoute et de découverte de vos besoins.

  1. Selon votre ordonnance, votre style de vie et votre budget, nous déterminons ensemble quel verre vous sera le mieux adapté. Les possibilités sont quasi infinies ; c'est pourquoi, contrairement aux propos de certains médias, les prix des verres ne peuvent être affichés. Avant de conclure, nous vous remettons un devis clair et détaillé.

     

    Centrage du verre
  2. Le meilleur des verres ne serait rien sans une prise de mesures ultraprécise. Celle-ci est effectuée par le système numérique Activisu Expert.

     

     

  3. Après commande, vos verres nous sont livrés selon leur type dans un délai compris entre moins de 24h et une semaine.

     

    Controle du verre
  4. Nous ne recevons pas vos lunettes toutes faites. C'est dans notre laboratoire que vos verres sont scrupuleusement contrôlés, axés et centrés selon les mesures prises préalablement.

     

     

  5. Le détourage et les finitions sont réalisés sur une chaîne numérique de dernière génération pour un résultat précis et irréprochable.

  6. Le montage final est contrôlé, nettoyé et préparé pour la livraison (étui, facture, livret...).

  7. A la livraison, vos lunettes vous sont ajustées. Vous sont également précisés divers conseils relatifs à leur utilisation.

     

 

On appelle géométrie du verre la manière dont les puissances sont modulées à sa surface. Cette notion est généralement évoquée pour les verres progressifs mais concerne aussi les verres unifocaux (vision simple, que ce soit de loin ou de près).

 

Verres unifocaux

La base de départ est l'ordonnance, qui caractérise votre défaut visuel.

Les verres les plus simples sont dit sphériques (ou toriques). Leur efficacité est :

  • bonne pour les petites corrections
  • acceptable pour les corrections intermédiaires, pour peu que l'utilisation ne soit pas trop exigeante (ordinateur, conduite...)
  • franchement insatisfaisante à partir d'un certain seuil de correction. Dans ce cas, les puissances du verre peuvent être modulées selon des calculs complexes :
    • pour obtenir une meilleure esthétique et atténuer les distorsions périphériques, le verre peut être asphérique, c'est à dire progressivement aplati du centre vers la périphérie.
    • Les très fortes corrections apprécieront le gain de netteté obtenu avec des verres asphériques et atoriques. Ces surfaces encore plus techniques offrent au porteur un contraste optimal quel que soit l'axe de vision.

Geometrie unifocaux

 

Les verres nés des dernières techniques de surfaçage (dites "freeform") permettent de prendre en compte des données morphologiques (distance entre le verre et l'oeil) et inhérentes à la monture (angle d'inclinaison sur le visage, cambrure). L'effet obtenu est une vision haute définition en tout point du verre. A noter que ces verres s'adressent à tous les porteurs, quel que soit leur degré de correction.

Cette technique permet aussi de générer des verres très galbés, ce qui est intéressant en solaire.

 

Verres progressifs

A partir de 45 ans en moyenne, l'oeil n'est plus capable de faire la mise au point en vision rapprochée. C'est la presbytie. Les verres progressifs, grâce à une variation de courbure, offrent une vision nette à toutes les distances.

Mais de telles surfaces optiques génèrent des aberrations latérales ; les côtés du verre ne doivent pas être utilisés.

Contrairement à une idée reçue, tous les verres ne sont pas équivalents. Selon le modèle (on parle de "génération"), les zones de vision vont être plus ou moins larges et les distorsions latérales plus ou moins marquées. La notion de géométrie est fondamentale et va directement influer sur votre confort visuel.

Géométrie verres progressifs

On dispose aujourd'hui de verres qui prennent en compte leur position en 3D par rapport à vos axes visuels, vos mouvements de tête, votre convergence et même votre style de vie ; avec la même ordonnance, l'informaticien, le golfeur et le chauffeur auront chacun des verres différents.

Bien sûr aussi perfectionnés soient les verres, il faut parfois quelques jours pour apprendre et s'adapter (voir garanties d'adaptation).

 

Autres verres

Il existe d'autres types de verres, que l'on préconisera au cas par cas :

  • A profondeur de champ
  • Double et triple foyers
  • Lenticulaire
  • Verres contre la fatigue visuelle
  • ...
 

 

Matériaux

VerresLa matière minérale (verre) ne représente plus aujourd'hui que 2% des verres distribués sur le marché. Pour des raisons de sécurité (risque important de casse en cas d'impact) et de poids, ce matériau est devenu obsolète. Il est préconisé dans quelques rares cas très particuliers.

Les verres aujourd'hui sont en matière organique, beaucoup plus résistante aux chocs et au moins deux fois plus légère. Ce sont des résines polymères.

Il en existe six catégories, définies par un indice et des propriétés physiques différentes.

 Du plus épais au plus mince :

  • 1,5 (CR39) : le plus économique
  • 1,54 (PNX) : la matière la plus légère. Absolument incassable et peu d'aberrations chromatiques.
  • 1,59 (polycarbonate) : très léger et incassable mais sensible à de nombreux agents chimiques.
  • 1,6 (MR8) : léger, très résistant et mince. Le matériau le plus courant.
  • 1,67 : matériau très aminci, proposé à partir d'un certain degré de correction.
  • 1,71 : matériau ultra aminci ; la réponse aux très fortes corrections.
  • 1,74 : le plus haut niveau d'amincissement possible ; réservé aux très fortes corrections.

 

Nous vous conseillons le matériau le plus adapté à votre utilisation, votre type de monture et votre correction optique.

 

TraitementsCouches verres

Les verres sont exposés quotidiennement à de multiples contraintes : rayures, reflets, humidité, salissures, poussière. Heureusement il existe des traitements de surface dédiés contre chacune de ces agressions :

  • vernis durcisseur ("anti-rayures") : augmente la résistance aux rayures
  • traitement anti-reflets : supprime tous les reflets parasites sur les faces internes et externes du verre. Le bénéfice est esthétique (le verres disparaît tant il est transparent) et visuel (perception parfaite des contrastes et suppression des irisations autour des sources de lumière).
  • traitement hydrophobe : les gouttes d'eau perlent et glissent sur la surface du verre. La buée ne persiste pas.
  • traitement oléophobe : les particules grasses n'adhèrent pas sur le verre. Un simple coup de chiffon capte la saleté.
  • traitement anti-statique : empêche les poussières d'être attirées par le verre.
  • traitement anti-UV : même blanc le verre filtre 100% des rayons UV nocifs.


 

Verres photochromiques

Les verres Transition® changent de teinte proportionnellement à l'ensoleillement.

Verres TransitionParfaitement clairs à l'intérieur ou le soir, ils s'obscurcissent sous le rayonnement UV jusqu'à atteindre une teinte de verre solaire (brun ou gris).

A savoir : en voiture, le pare-brise filtre les UV ; les verres Transition® ne foncent pas.

Pour la conduite, on conseillera plutôt les verres Drivewear qui réagissent à la luminosité (et pas les UV) et sont polarisants. Par contre, de teinte plus soutenue à l'état clair, il ne peuvent pas être portés tout au long de la journée.

 

Verres solaires

Il existe une large gamme de colorations, créée par des chercheurs spécialisés en vision de couleur :

  • les teintes légères sont conçues pour atténuer la fatigue visuelle due à l'éclairage artificiel ou aux écrans d'ordinateurs.
  • les teintes soutenues offrent une protection solaire maximale contre l'éblouissement et le rayonnement UV.
  • les teintes cosmétiques jouent la carte de la mode (Pastels ou acidulés, unies ou dégradées)
  • les teintes de sport permettent d'améliorer vos performances en augmentant votre perception visuelle.
  • les teintes thérapeutiques vont filtrer sélectivement la lumière par rapport à la sensibilité de l'oeil pathologique.

 

Verres polarisants

verres polarisants

Les verres polarisants sont des verres solaires haute performance.

En plus d'assurer une atténuation de la luminosité, ils suppriment la réverbération des rayons réfléchis sur les surfaces horizontales. C'est au bord de l'eau ou en conduite que l'effet est le plus saisissant. La perception parfaite des contrastes et des reliefs rend la vision infiniment plus confortable.

 

 

 

 

 

 

Il existe, parmi les laboratoires de verres, deux catégories : ceux qui innovent en investissant massivement dans la recherche et le développement et ceux qui emploient des technologies déjà existantes. Un fossé technique sépare ces deux approches.

Afin de garantir la meilleure qualité, nous nous engageons à ne nous approvisionner qu'auprès de laboratoires reconnus.

Une bonne connaissance des produits nous permet de vous conseiller au mieux en piochant dans les gammes de nos partenaires.